Localisation Eindhoven

 

Lancées de manière expérimentale en 1993, les Journées ont rencontré un succès justifiant leur réédition d’année en année.

Dès les Premières Journées, la manifestation a revêtu un caractère véritablement européen,

à  la fois par le nombre et la diversité des pays représentés et par la participation de la Commission européenne.

L’origine franco-italienne de l’initiative n’a donc à aucun moment réduit le caractère européen de la manifestation.

Depuis l’origine, le nombre des pays représentés n’a cessé de croître et l’importance des délégations s’équilibre de plus en plus en

fonction de la démographie des pays représentés (hormis le pays d’accueil, traditionnellement et naturellement sur-représenté).

En effet, comme chaque année depuis vingt ans, les membres de l’Association Européenne des Représentants Territoriaux de l’État

(AERTE) se sont retrouvés pour des « Journées ». Elles se sont tenues du 21 au 23 avril 2016, à Hertogenbosch (Bois-le-Duc) dans la

province de Noord Brabant aux Pays-Bas. L’objet de ces XXIIIe Journées européennes était de permettre un échange d’expériences de

niveau international sur la place de « l’innovation » dans une société moderne et de réfléchir sur « le rôle attendu du RTE dans la

stimulation et l’accompagnement du processus d’innovation. »

Enfin, le Secrétariat général, basé à Paris, fonctionne au service de l’ensemble des pays participants.

Une association européenne

Durant les premières années, l’organisation des Journées s’est faite d’une session à  l’autre, le succès de chaque session appelant l’organisation

de la suivante. Puis il est apparu, tant aux yeux des représentants territoriaux ayant eu l’occasion de participer à telles ou telles Journées que des

représentants de la Commission Européenne (qui ont eu l’occasion de l’exprimer publiquement à diverses reprises) que les «Journées européennes

des représentants territoriaux de l’Etat» constituaient non seulement une initiative intéressante mais une occasion de contacts et d’échanges qui

n’a pas d’équivalent.

C’est pourquoi, dès 1996, il a été souhaité et décidé par les pays membres de donner une structure plus stable et mieux partagée à ces «Journées».

Les pays concernés versent une cotisation nationale annuelle forfaitaire (donnant droit à un nombre indéterminé de participants).

L’« association européenne de représentants territoriaux de l’Etat »- AERTE – a été créée en 2000, afin de donner une base juridique aux Journées

européennes. Le siège de l’Association est établi à Bruxelles.

 

Vous trouverez ci-joint la liste des JERTE de 1994 à aujourd’hui : Liste détaillée des JERTE de 1994 à nos jours

Laisser un commentaire